La religion des Romains – Vivre à la romaine #2

1. Vivre à la romaine - La religion des Romains

La religion est omniprésente dans le quotidien des Romains. Elle rythme le calendrier et sert de socle à la société romaine. Vous l’aurez compris, cette semaine, nous vous proposons de découvrir la religion des Romains !

4. Triade capitoline
Triade Capitoline,  Musée civique archéologique, Creative Commons Attribution-Share Alike 4.0 International, ©Sailko

Contrairement à nos religions actuelles, la religion des Romains n’est pas une religion du livre. Elle n’est pas révélée et ne fait pas appel à des dogmes. De plus elle est également polythéiste et possède un vaste panthéon. La religion des Romains est ritualiste et traditionnelle. De ce fait, elle se base sur l’exécution correcte des rites prescrits. La piété romaine se résume donc au respect des devoirs et des obligations envers les dieux.

 

La réalisation de ces rites à pour but d’apaiser les dieux et leur colère et, plus rarement, chercher à se les concilier. Respectés scrupuleusement, ils assurent la cohésion de la société romaine. Ces rites se dissocient de la croyance. Chacun est libre de penser le monde, les dieux et la religion comme il le souhaite. 

La religion romaine présente deux aspects, la pratique du culte et la divination. Le sacrifice est le principal rite pratiqué. On sacrifie les animaux, les aliments, des boissons ou encore de l’encens, selon la divinité. Le sacrifice a lieu sur l’autel, devant le temple.

2. Sacrifice à Silvianus
Sacrifice à Silvianus, 1759 – 1769, National Trust

Lorsqu’un événement surnaturel se produit, les Romains le comprennent comme une manifestation du mécontentement des dieux. Pour comprendre comment les apaiser,  ils font appel à la divination. Les haruspices lisaient le foie des animaux sacrifiés pour y voir des messages des dieux. Si le foie avait un mauvais aspect, on recommençait le sacrifice jusqu’à ce que les dieux semblent satisfaits. Si les haruspices ne parvenaient pas à interpréter les messages des dieux, les Romains faisaient appel aux livres sibyllins. Il s’agit de livres très anciens contenant des oracles en grec évoquant l’avenir de Rome.

3. Miroir de Calchas
Miroir de Clachas figurant un haruspice, Ve siècle avant J.-C., Musée du Vatican

Maintenant, vous en savez un peu plus sur les grands principes de la religion des Romains que nous continuerons de découvrir dans d’autres Vivre à la romaine ! Rendez-vous vendredi prochain pour une nouvelle immersion dans l’Antiquité !

 


Bibliographie

Ouvrages généraux

  • MOREAU Tiphanie et VAUGHAN Géraud, 100 fiches d’histoire romaine, Bréal, 2013.
  • POUPARD Paul, Les religions, Que sais-je ? PUF, 1987.
  • SCHIED John, La religion des Romains, Armand Colin, réd. 2017.

Autres

  • Cours de licence d’histoire spécialité histoire de l’art et archéologie.
  • Fond documentaire d’ELUSA Capitale Antique.

Un commentaire sur “La religion des Romains – Vivre à la romaine #2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s