La domus romaine – Vivre à la romaine #4

Il existe plusieurs types d’habitats à la période antique. Parmi eux, on retrouve la domus. Elle est un exemple de l’habitat élitaire et nous vous proposons de la découvrir aujourd’hui ! C’est parti pour un nouveau Vivre à la romaine !

Une domus est une maison d’un riche propriétaire située au sein de la cité antique. C’est le lieu de vie de la famille (le père, son épouse, ses enfants et ses esclaves) mais elle a également une fonction sociale et politique. De nombreuses domus ont été retrouvées dans tout le territoire de l’empire romain. Cependant, les cités du Vésuve et leurs vestiges ont permis de mieux les étudier et les comprendre.

Scène de rue à Pompéi, Luigi Bazzani, avant 1927
Plan d’une domus à atrium

La domus romaine tirerait ses origines de la maison à atrium étrusque. Il s’agit d’une maison au plan rectangulaire, organisée autour d’une cour centrale, l’atrium. L’atrium est la pièce principale dont le toit est ouvert et légèrement penché vers l’intérieur. On appelle cette architecture le compluvium. L’atrium dessert toutes les pièces de la demeure. Cependant, ces pièces ne communiquent pas entre elles. Elles sont nombreuses. On retrouve par exemple le tablinum, le cubiculum, le triclinium ou encore la culina. Au centre de l’atrium, on retrouve l’impluvium, un bassin qui recueille l’eau de pluie qui s’écoule du compluvium. En plus de permettre d’avoir une réserve d’eau, l’atrium permet de donner de la lumière aux différentes pièces et évacuer la fumée.

Atrium avec pavement en marbre, Luigi Bazzani, 1876

Au contact des Grecs, ce plan original se modifie. La domus s’agrandit et une seconde partie prend place sur le plan de la demeure : le péristyle. Le péristyle est une sorte de grand atrium. Il est entouré de colonnes pour soutenir sa structure et il accueille en son sein un jardin d’agrément (on en a parlé dans le premier Vivre à la romaine !). Cette nouvelle partie de la domus est plus utilisée en été et constitue la partie la plus intime de la domus puisqu’elle est la plus éloignée de l’entrée. Il faut être très proche du propriétaire pour y accéder.

Reconstitution du jardin de la maison des Vettii, Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported,©Sailko

En ce qui concerne l’extérieur, la domus ne présente pas d’ouvertures sur la rue. Cependant, on retrouve parfois de petites fenêtres à l’étage. Dans certaines domus, on retrouve des pièces qui donnent sur la rue et ne communiquent pas avec l’intérieur de la demeure. Il s’agit des boutiques. Le propriétaire peut les exploiter lui même, en confier la gestion à un esclave ou encore les louer pour avoir une rente. Enfin, comme le montrent les façades des domus de Pompéi, les murs sont souvent couverts de graffitis et de textes peints. Il s’agit d’une pratique courante et répandue puisque les supports pour écrire son rares.

Maquette de la Domus de Cieutat, Eauze (Gers – 32)

Maintenant, vous en savez un peu plus sur l’organisation générale d’une domus romaine. On se retrouve la semaine prochaine pour poursuivre notre découverte de l’antiquité romaine !


Bibliographie

Ouvrages généraux

  • MOREAU Tiphanie et VAUGHAN Géraud, 100 fiches d’histoire romaine, Bréal, 2013.

Ouvrages spécialisés

  • ADAM Jean-Pierre, La maison romaine, Honore Clair, 2012.

Webographie

Autres

  • MOOC Ancient Cities Project – DGRC Discovering Greek and Roman Cities.
  • Cours de deuxième année de licence histoire parcours histoire de l’art et archéologie sur l’archéologie romaine.
  • Cours de troisième année de licence histoire de l’art et archéologie portant sur l’art dans les cités antiques. 

Un commentaire sur “La domus romaine – Vivre à la romaine #4

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s